Fête de l'Aïd: les pompiers de Bruxelles ont dû intervenir à plusieurs reprises pour des barbecues en intérieur

Au moins trois interventions en région bruxelloise.
Au moins trois interventions en région bruxelloise. - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Les pompiers de Bruxelles sont intervenus à trois reprises ce vendredi après-midi pour des barcecues, a indiqué en fin de journée leur porte-parole Walter Derieuw. Aucune personne n'a eu besoin d'une prise en charge médicale pour intoxication. Walter Derieuw lance un appel à la prudence pour les personnes musulmanes qui fêtent l'Aïd el-Adha ce vendredi soir encore et pour celles qui seraient tenté de faire un barbecue avec le beau temps du week-end.

Le premier appel a été reçu vers 13h50. Il concernait un dégagement de fumée sur les façades avant et arrière d'un immeuble du quartier Marius Renard à Anderlecht. Le détecteur CO (monoxyde de carbone) des pompiers s'est déclenché à leur arrivée sur place. Ils ont évacué en urgence 7 enfants et 3 adultes par la cage d'escalier. Ils faisaient un barbecue sur une petite terrasse, mais toute la fumée rentrait à l'intérieur. Les pompiers ont éteint le barbecue et ont ventilé l'appartement. Personne n'a été intoxiqué. Les occupants ont pu regagner leur logement.

La seconde intervention s'est déroulée à compter de 15h50 dans le quartier Machtens à Molenbeek-Saint-Jean, dans un immeuble de 7 étages. Des personnes ont fait un barbecue dans une cheminée et la fumée ressortait par une autre cheminée à un étage supérieur. Ce sont les occupants de l'appartement enfumé qui ont appelé les pompiers après avoir évacué les lieux. Leur détecteur de fumée s'était déclenché. Les pompiers ont ventilé les lieux.


►►► Lire aussi : météo : avec une température de 36,5°C, le record de température pour un 31 juillet a été battu


Il y a encore eu une intervention vers 16h05 pour un barbecue au 4e étage dans le quartier Anspach à Bruxelles.

Appel à la prudence

Comme de la viande de mouton était grillée lors des barbecues, Walter Derieuw lance un appel à la prudence pour les personnes de confession musulmane qui célèbrent ce vendredi la fête du sacrifice, l'Aïd el-Adha, en petit comité chez eux, et ce afin de respecter les restrictions sanitaires pour tasser le rebond de l'épidémie Covid-19.

Reportage sur la fête de l'Aïd dans la région de Charleroi, dans notre JT du 31 juillet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK