Esperanzah!: bilan très positif pour 2014 avec 46 000 festivaliers

Esperanzah! c'est fini pour cette année
3 images
Esperanzah! c'est fini pour cette année - © RTBF - Monika Wachter

Succès de foule pour le festival Esperanzah! à l’Abbaye de Floreffe qui, pour la première fois, proposait 4 journées complètes de concerts. 46 000 personnes sont venues sur ces 4 jours. L’an dernier, ils étaient 37 000 sur 3 jours. Grosse affluence surtout jeudi soir, avec 12 000 festivaliers pour la tête d’affiche Manu Chao. Mais à la grande surprise des organisateurs, autant de personnes sont venues assister aux concerts de samedi, sans grosse locomotive. Ce qui fait dire aux organisateurs qu’Esperanzah! a son public de fidèles.

Esperanzah! comptabilise 12 000 festivaliers jeudi, 10 000 vendredi, 12 000 samedi, et le nombre s'élevait à environ 11 500 dimanche, selon les chiffres disponibles. Cette affluence s'explique notamment par l'effet des quatre jours -les autres éditions se déroulant seulement sur trois-, mais aussi parce que le vendredi, le samedi et le dimanche ont été tout aussi "porteurs", selon le président, que le jeudi qui accueillait Manu Chao La Ventura comme tête d'affiche. Le chanteur français d'origine espagnole a joué plus de deux heures. "Le concert de Manu Chao était exceptionnel. Il nous a fait la surprise de venir avec trois cuivres en plus et des amis qui venaient de partout. Il a passé trois jours ici et a pris le temps de rencontrer les organisateurs et les bénévoles", s'est réjoui Jean-Yves Laffineur.

Cette tête d'affiche n'a toutefois pas occulté le succès des autres artistes. Le président d'Esperanzah! a été positivement surpris par l'affluence du samedi: "Le public a répondu présent malgré qu'il n'y avait pas de réelles têtes d'affiche". Ce soir-là, les festivaliers ont été très réceptifs au groupe africain Les Ambassadeurs. Jean-Yves Laffineur parle d'une édition intense. "Les arts de la rue étaient très présents dès qu'un concert se finissait, le village des enfants était rempli et le cinéma n'a pas désempli. Il y avait des concerts plus intenses que d'autres évidemment mais, dans l'ensemble, il n'y a eu que des avis positifs chez les festivaliers", a-t-il ajouté.

La formule "quatre jours" a été très appréciée. La décision de la réitérer l'année prochaine sera discutée collectivement avec les travailleurs du festival. Concernant les interventions des secouristes, il y a eu 201 entrées au poste de secours sur les trois premiers jours dont 13 évacuations en ambulance (les chiffres de dimanche n'étant pas encore connus). Sur le camping, qui a accueilli 7000 campeurs sur toute la durée du festival, 181 interventions des secours ont été comptabilisées, dont 11 évacuations les trois premiers jours. Le festival se termine dimanche avec les prestations d'Ayo et de Fauve. 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK