Faut-il rendre les quais d'Outremeuse aux piétons pendant le confinement ?

Faut-il rendre les quais d'Outremeuse aux piétons pendant le confinement ?
Faut-il rendre les quais d'Outremeuse aux piétons pendant le confinement ? - © Quai Churchill - Google street view

A Liège, le groupe Vert Ardent propose de rendre les quais d’Outremeuse aux Liégeois. Il s’agirait d’élargir le Ravel de la rive droite, en "piétonnisant" les quais , depuis la Rue du Parc jusqu’au Pont Atlas. Les quais à aménager seraient le quai Marcellis, le quai Churchill, le quai Van Beneden, le Quai de Gaulle, le quai des Tanneurs, le quai Sainte-Barbe et le quai Godefroid Kurth.

Certains quartiers sont moins bien desservis en espaces verts que d’autres, constate Caroline Saal, cheffe de groupe de Vert Ardent au conseil communal de Liège. C’est particulièrement le cas du centre-ville et d’Outremeuse. Ce que nous souhaitons, en piétonnisant les quais de la rive droite, c’est élargir les espaces piétons, les espaces cyclables, pour que les personnes puissent s’y rendre, en respectant la distanciation sociale.

Cette mesure pourrait-elle alors impliquer la fermeture de ces quais à la circulation ? Les quais de la rive droite sont déjà très pacifiés, argumente Caroline Saal. L’objectif pour nous, c’est d’avoir une solution gérable pour la sécurité routière. Donc c’est bien à la police de dire comment on pourrait conserver la circulation locale. Mais effectivement, pour le reste, il s'agirait de débarrasser les quais de cette circulation.

Le risque d'amener encore plus de monde ? 

Cette mesure ne risque t-elle pas de faire un appel d’air avec ces espaces plus conviviaux et donc encore plus de monde ? L’objectif n’est pas d’inciter à sortir davantage, précise la conseillère communale; mais de permettre aux familles nombreuses, aux personnes en appartement, de sortir sans se retrouver sur des trottoirs encombrés ; parce que c’est à ça que l’on assiste ces jours-ci, avec le beau temps. Ce que nous dit la police, c’est que 90% des Liégeois respectent le confinement, il ne faut surtout pas relâcher les efforts. Mais nous voulons permettre à ces familles de se déplacer en sécurité.

La proposition est à l’examen auprès du bourgmestre de Liège et de la Région Wallonne.