Farciennes: l'échevin Atilla Demir démissionne après avoir reconnu un détournement de 80.000 euros

Atilla Demir
2 images
Atilla Demir - © Ville de Farciennes

Coup de tonnerre ce vendredi à Farciennes. Atilla Demir a démissionné de ses fonctions d'échevin en charge des Sports, de l'Enfance et de la Jeunesse, de l'Etat civil et de la Cohésion sociale. Comme l'ont révélé nos confrères de La Nouvelle Gazette, Atilla Demir a reconnu avoir détourné pendant plusieurs mois des fonds de la régie communale autonome (RCA) de Farciennes dont il était l'administrateur délégué. D'après lui, le montant total détourné s'élève à 80.000 euros. C'est ce qu'a expliqué cet après-midi Hugues Bayet, le bourgmestre de Farciennes, lors d'une conférence de presse. "Il m'a informé que, suite à toute une série de problèmes personnels et familiaux, il a perdu pied et a détourné environ 80.000 euros de la RCA de Farciennes", a expliqué Hugues Bayet. "Au lieu de demander de l'aide, il s'est enfermé tout seul et est tombé dans la facilité et les détournements", a conclu, dépité, le bourgmestre de Farciennes. Suite à ces révélations, Atilla Demir a également rendu sa carte du parti socialiste. Si l'affaire a pu être mise au jour, c'est notamment grâce au travail du réviseur d'entreprise et d'une société de comptabilité qui se sont penchés récemment sur les comptes de cette RCA. Ils y ont découvert des anomalies et des transferts d'argent inexpliqués. Atilla Demir a alors reconnu les faits. Il s'est engagé à rembourser les sommes détournées, ce qu'il aurait déjà commencé à faire, a-t-il affirmé au bourgmestre. Ce sont d'ailleurs ces mouvements d'argent qui ont intrigué les réviseurs et qui leur ont permis de découvrir le montage financier assez complexe qui avait été mis en place. Hugues Bayet a transmis toutes les informations au procureur du Roi de Charleroi. De son côté, la régie communale autonome a porté plainte. Atilla Demir, échevin depuis 2006 à Farciennes, ne sera pas remplacé au sein du collège communal, ses compétences seront réparties entre les autres échevins socialistes jusqu'à la fin de la mandature communale. La démission d'Atilla Demir sera entérinée lors du prochain conseil communal le 25 janvier. Du côté de l'opposition, on a déjà réagi. Ecolo regrette qu'au sein de la commune de Farciennes, la majorité absolue PS ne permette pas à d'autres forces politiques d'exercer un réel contrôle démocratique.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK