Farciennes commune pilote pour le passeport biométrique belge

La prise des empreintes digitales par scanner
La prise des empreintes digitales par scanner - © rtbf.be

La commune de Farciennes fait partie des dix qui ont été sélectionnées pour tester le passeport biométrique. L’utilisation de cette nouvelle pièce d’identité doit permettre à la Belgique de s'aligner sur une exigence des autorités européennes. Il faut qu’à terme les passeports ne puissent plus être falsifiés.

Depuis la fin du mois de mars, le service de l'état-civil farciennois enregistre ainsi, notamment, les empreintes digitales de tout citoyen qui demande un nouveau passeport. Cette opération s’effectue via le " digipat ", une machine qui trône désormais sur le bureau  de Virginie Zordan, employée au service de l'état-civil de Farciennes. Les empreintes de la personne sont scannées, de même que sa photo et sa signature. Comme avant, le demandeur recevra un passeport mais celui sera muni d’une puce intégrée qui contiendra toutes ces informations.

Traditionnellement, la demande de passeports augmente avant les vacances d'été. En 2012 la commune de Farciennes avait délivré 550 passeports.

Christine Borowiak, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK