Faire trempette quand il pleut : et pourquoi pas à Braine-le-Comte ?

Les espaces détente de la piscine de Braine-le-Comte
Les espaces détente de la piscine de Braine-le-Comte - © Sportoase

La pluie est annoncée pour ainsi dire sans cesse cette semaine. Pour occuper les congés, il faut donc se tourner vers des activités d'intérieur. Et, du coup, les piscines font le plein depuis le début de cette semaine. C'est le cas, notamment, du complexe aquatique de Braine-Le-Comte.

Le complexe brainois a ouvert ses portes il y a tout juste un an. Son concept est une première en Wallonie puisqu’il s’agit d’un partenariat public-privé, un investissement partagé et une gestion assurée pour 20 ans par le privé. S’il y a des pertes, seul le privé assume. Mais, si des bénéfices sont engrangés, ils sont partagés avec la Ville. Et, avec 200 000 entrées en un an, soit 70 000 de plus qu'espéré, c'est bien de bénéfice qu'on parle aujourd'hui.

La raison de ce succès, c'est une offre variée, un complexe moderne, plusieurs pataugeoires adaptées à chaque âge, des saunas, un hammam, des jacuzzis mais, aussi, une attention toute particulière à l'accessibilité pour tous. Les installations sont accessibles sept jours sur sept et certains soirs jusqu’à 22 heures. Et une vaste aire de stationnement les jouxte.

Mais, évidemment, avec un tel service, aller à la piscine de Braine-le-Comte est plus cher qu'ailleurs : 6,5 euros minimum l'entrée simple. Mais on vante ici les formules abonnements qui commencent à 20 euros par mois pour un accès illimité.

Hugues Decaluwé, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK