Faillite de PK Châssis: 25 emplois perdus, et plus de 500 dossiers à la trappe ?

L'entreprise PK Châssis a fait faillite début mars, nous apprend La Nouvelle Gazette. 25 personnes ont perdu leur emploi. Autre conséquence : les commandes risquent bien de ne jamais arriver…

Si vous avez commandé des portes ou fenêtres chez PK Châssis, dans un de leurs sièges de Châtelet ou Binche, vous faites certainement partie des victimes de cette faillite. Parce que vous avez payé un acompte ou parce que les travaux ont commencé mais ne sont pas terminés…

Le problème, c'est que l'entreprise a accumulé plus de 2 millions de dettes. Et a priori, personne ne remboursera les sommes avancées. Il y a bien un curateur qui gère la faillite mais il ne pourra pas faire de miracle.

500 dossiers clients sont encore ouverts. Autant de personnes qui risquent d'attendre longtemps avant de voir revenir leur argent. Et puis, il y a les fournisseurs qui ont préparé des pièces ou des châssis. Eux aussi se retrouvent le bec dans l'eau.

Toujours selon Sudpresse, de nombreux clients se sont déjà tournés vers Test-Achats.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK