Faillite de l'entreprise Arpadis à Manage : 85 emplois perdus

Cette décision a surpris les travailleurs même si Apadis, ex- Sigma Coatings, était en procédure de redressement judiciaire depuis quelques semaines.  C’est la perte de son client principal, la société américaine PPG Coatings an avril 2013, qui avait plongé l'entreprise dans des difficultés insurmontables. "La perte de ce contrat équivalait à quelque 85% de l'activité à Manage", a indiqué Philippe Bertleff du SETCa-Centre. "Les pertes étaient incessantes et la faillite inéluctable. La direction nous a toutefois fait part d'une vingtaine de repreneurs. Nous avons donc sensibilisé les curateurs et le juge-commissaire quant à la reprise potentielle qui devrait se réaliser au mieux dans les 3 à 4 semaines pour éviter de perdre les clients", a-t-il ajouté.

La société Arpadis compte 85 travailleurs, dont 52 ouvriers et 33 employés et cadres. A court terme donc, les activités s'arrêtent chez Arpadis. Seules celles liées à la sécurité se poursuivront car le site est classé Seveso.

Hugues Decaluwé, Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK