Faillite de CG Holdings : 40 emplois sauvés à Charleroi

40 emplois sauvés à Charleroi après la faillite de CG Holdings © Google
40 emplois sauvés à Charleroi après la faillite de CG Holdings © Google - © Tous droits réservés

C’est une bonne nouvelle dans la grisaille économique. Une solution de reprise d’une partie des activités de CG Holdings à Charleroi vient d’être trouvée. Le redémarrage de cette activité historiquement issue des anciens ACEC, et essentiellement basée à Marcinelle, devrait sauver près de 40 emplois et permettra de créer une quinzaine d’emplois supplémentaires dans les prochaines années.

Cette reprise a été rendue possible grâce à une association entre Véronique Landrain, ancienne Directrice générale et Le FIDIC (Fonds d’Investissement pour la Diversification Industrielle de la région de Charleroi). C’est l’activité de la division " Service et maintenance de transformateurs " du Groupe CG Holdings qui sera reprise sur le site. Une division spécialisée dans l’installation, mise en service et maintenance, de transformateurs électriques et régleurs en charge et qui employait encore une soixantaine de travailleurs à la fin janvier 2020.

Dans son communiqué, Véronique Landrain et le Fidic précise que : "La reprise rapide de la division " Services " du Groupe CG Holdings, malgré le contexte exceptionnel du moment, permet d’assurer le maintien d’emplois qualifiés à compétence reconnue, localisés principalement à Marcinelle mais également à Malines. La relance des activités permettra également de sauvegarder un service de pointe déployé sur plusieurs pays et dont ont besoin les clients tant industriels que ceux issus de la production, du transport et de la distribution d’électricité, secteurs essentiels au bon fonctionnement de notre société. "