F1 à Spa-Francorchamps : succès obligé pour garder le GP sur le sol belge

Le GP de Belgique est fort apprécié des pilotes pour son tracé.
2 images
Le GP de Belgique est fort apprécié des pilotes pour son tracé. - © Belga

L’édition 2011 du Grand-Prix de F1 semble attirer les amateurs : les billets se vendent plutôt bien. Un tel engouement est plus que bienvenu puisque le GP est déficitaire depuis de nombreuses années. D'ailleurs, s’il ne renoue pas rapidement avec la réussite financière, son avenir semble fort compromis.

Si hypothèque il y a, sur la Formule 1 à Francorchamps, elle est essentiellement financière. L'an dernier, la Région wallonne a dû éponger un déficit de 4 millions.

Un déficit récurrent qui commence à peser, année après année, sur des finances régionales. Un signe encourageant toutefois cette année, les billets les plus chers sont déjà presque tous vendus. André Maas : ''Aujourd'hui, l'ensemble des tribunes est quasiment sold out, ce qui veut dire qu'en matière de flux financier, nous sommes en avance de plus de 500 000 euros par rapport aux chiffres de billetterie de l'année dernière, au même moment.''

Si cette nouvelle est de bon augure, l'engouement pour cette édition, doit encore se confirmer. Il reste quelques jours pour cela et un atout important : la présence d'un pilote belge, Jérôme D'Ambrosio. Si ces arguments s’avèrent insuffisants, il faudrait imaginer soit de stopper les activités de Spa-Grand Prix après 2012, soit d'imaginer une solution, comme par exemple, l'alternance avec un autre circuit.

Etienne Davignon confirme que c'est une voie qui est privilégiée actuellement : ''Nous avons constaté que c'était avec la France que les perspectives les plus positives pouvaient s'engager, ce qui voudrait dire que les Grands-Prix continueraient à Francorchamps après 2012.''

Après si les choses se précisent, il faudra encore l'approbation de Bernie Ecclestone et de la Région wallonne, inévitablement amenée à participer à l'opération puisque la piste d'un repreneur privé semble bien à ce jour, écartée.

Le Grand-Prix de Belgique de F1 aura lieu les 26, 27 et 28 août prochains.

 

 

Carl Defoy

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK