Explosion rue Léopold: la reconstruction de l'îlot est bonne voie

Prochaine étape : l’introduction du permis d’urbanisme.
Prochaine étape : l’introduction du permis d’urbanisme. - © MICHEL KRAKOWSKI - BELGAIMAGE

Début de cette semaine, les Liégeois ont commémoré le cinquième anniversaire de l'explosion du quartier Léopold. Dans la nuit du 26 au 27 janvier 2010, le gaz a soufflé un immeuble à appartements, tuant quatorze locataires, blessant des dizaines de personnes, et endommageant des maisons sur plusieurs centaines de mètres aux alentours. Si les procédures judiciaires sont loin d'être terminées, la reconstruction de l'îlot détruit est, elle, en bonne voie.

L'Atelier d'Architecture du Sart Tilman, en charge du projet, souhaite en faire un projet pilote, avec trois objectifs: recréer du tissu urbain grâce à un passage-galerie entre la rue Léopold et la rue de la Madeleine ; offrir un ensemble mixte commerces, bureaux et logements, comportant 10 appartements à une ou plusieurs chambres, avec balcons, loggias, local vélos ; et proposer une architecture innovante, avec une ossature totalement en bois et une plus-value énergétique.

Construit sur 6 niveaux, autour d'une cage d'escalier centrale, l'îlot présentera donc un assemblage de constructions avec deux façades, côté Léopold et côté Madeleine. Le dernier étage, avec terrasse, sera construit en retrait.

Daniel Boden, de l'Atelier d'Architecture, insiste sur la démarche urbanistique du projet. L'arrivée du nouveau tram amènera un fort élargissement des trottoirs. La lumière et les échanges sociaux entre voisins sont primordiaux, le passage-galerie reliera les quartiers.

Les prochaines étapes sont l'introduction du permis d'urbanisme, et lorsqu'il sera accordé, la démolition des trois immeubles abîmés rue de la Madeleine. Et enfin, viendra la construction proprement dite, pour que revive ce quartier traumatisé.

Alain Delaunois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK