Evasions à Saint-Gilles: une enquête est ouverte

En une semaine, deux détenus sont parvenus à se faire la malle de la prison de Saint-Gilles.
En une semaine, deux détenus sont parvenus à se faire la malle de la prison de Saint-Gilles. - © Belga

L'administration pénitentiaire compte ainsi déterminer si les deux évasions rocambolesques de la semaine dernière sont imputables à des erreurs humaines ou s'il s'agit plutôt de fautes de procédure.

Les syndicats invoquent la conséquence de la surpopulation. Ce que réfute la direction-générale. 

Notez que le frère du second fugitif (celui qui l'a aidé à s'évader en prenant sa place en cellule) a été placé sous mandat d'arrêt. Théoriquement, il risque un an de prison.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK