Euro de football : pas d'écrans géants sur les places, mais des matchs en terrasse ?

L’Euro de football commence le 11 juin et certains se demandent déjà où ils regarderont les matchs des Diables rouges. "Probablement pas devant des écrans géants installés sur la place", répondent généralement les communes que nous avons contactées. À La Louvière et à Mouscron, les collèges communaux ont déjà renoncé à ce type d’organisation. "Avec 400 personnes acceptées en extérieur, on ne voit pas comment on pourrait organiser cela." Du côté de Mons, aucune demande d’installation d’écran géant sur la Grand-Place n’est arrivée sur la table du collège communal. Et même si c’était le cas, cela serait quand même très compliqué. "Le protocole en place à partir du 9 juin autorisera 400 personnes et toutes espacées d’1,50m", indique la ville. Un scenario difficile à imaginer en cas de but victorieux d’un Diable rouge. Même réflexion à Ath où la décision n’est pas encore prise formellement, mais où les règles continuent à rendre les choses difficiles. "Le protocole prévoit 400 personnes et pas une de plus. Comment va-t-on sélectionner les 400 qui peuvent venir et refuser les autres ? Ce serait délicat", reconnait-on du côté de la cité des Géants. À Binche, la décision n’a pas encore formellement été prise.

Grâce aux indicateurs de l’épidémie très positifs en ce moment, le comité de concertation pourrait bien alléger ces protocoles. "Mais on ne veut pas non plus donner de faux espoirs aux gens", souffle une autorité communale. Le salut viendra peut-être du mois de juillet lorsque la jauge en extérieur passera à 2500 personnes, si les chiffres de la pandémie continuent à être favorables. L’Euro de football en sera alors au stade des quarts de finale.

De plus petits écrans dans de plus petits endroits

La solution pourrait venir aussi des cafetiers et restaurateurs dont certains envisagent l’installation d’un écran sur leur terrasse. "Mais on le rappelle, ce sera aux conditions actuelles du protocole lié aux terrasses, rappellent les villes de Mons et de La Louvière, c’est-à-dire 4 personnes par table et 1,50 m entre chaque table." A partir du 9 juin d’ailleurs, soit deux jours avant le début de la compétition, l’heure de fermeture des terrasses passera à 23h30 pour permettre la vision de matchs de football de l’Euro.

L’installation d’écrans de plus petite taille par des privés est confirmée par les traditionnels locateurs d’écrans géants. "Depuis mercredi, on a reçu entre 50 et 60 demandes d’organisateurs privés qui souhaitent mettre en place de plus petits événements avec de plus petits écrans", indique Christophe Vyvey, cofondateur de la société CX-Com qui équipe généralement une quinzaine de communes wallonnes et bruxelloises en écrans géants. "C’est par exemple un cafetier qui se trouve près d’un camping et qui loue un écran de 8 m² pour faire des événements pendant toute la période. Cela peut aussi être un organisateur privé qui a trouvé un terrain auprès d’une commune et qui va lui-même organiser cela en limitant le nombre de personnes. Donc il y aura des écrans pour l’Euro, mais ce ne sera pas le même type d’événement que lors de la Coupe du Monde 2018."

Pour la société, ces locations sont bien sûr moins généreuses en termes de chiffre d’affaires. "C’est une bulle d’air qui nous permet de voir de meilleurs jours dans les trois prochains mois, mais cela n’a évidemment rien à voir avec ce qu’on aura pu réaliser en temps normal".

Euro football et les écrans géants: JT 12/05/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK