Eupen: coup d'envoi du carnaval avec le jeudi des femmes

Début du carnaval, c'est le jeudi des femmes à Eupen (photo archives)
Début du carnaval, c'est le jeudi des femmes à Eupen (photo archives) - © Flickr - saigneurdeguerre

La Communauté germanophone s'apprête à vibrer aux rythmes du carnaval. Le coup d'envoi des festivités carnavalesques est donné ce jeudi en Communauté germanophone et dans de nombreuses autres communes de l'Est du pays. Dès ce matin, des centaines de "vieilles femmes" envahiront les bars et cafés de la région.

Le jeudi des femmes est une journée extrêmement importante et symbolique. Costumées à la mode des années 1900 avec des accessoires bariolés, des
centaines de "vieilles femmes", appelées les "Altweiber", envahiront les rues de nombreuses localités de l'Est du pays. Munies de ciseaux, elles n'hésiteront
pas à couper les cravates des hommes s'ils n'obtempèrent pas à leurs ordres.

À Eupen, les femmes seront reçues dans un chapiteau érigé devant la commune. À 11h11 précisément, elles recevront, des mains du bourgmestre, les clés de l'administration communale, symbole de la prise de pouvoir. Les "vieilles femmes" ne seront pas uniquement présentes à Eupen, elles envahiront également les rues des autres localités comme La Calamine, Saint-Vith, Raeren...

Les cortèges du "Rosenmontag" ou lundi des roses, d'Eupen et de la Calamine constitueront l'apothéose du carnaval rhénan alors que des dizaines de
chars défileront également dans les rues de Burg-Reuland, Bütgenbach et Bullange. Dans d'autres localités, comme Raeren, Saint-Vith et Deidenberg des
milliers de visiteurs sont attendus durant le week-end pour venir assister aux différents cortèges.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

L'actualité des régions en vidéo