Etterbeek: l'église Sainte-Gertrude sera finalement reconstruite

C'est un projet plutôt atypique en ces temps où beaucoup d’églises sont vides et où l’Eglise elle-même envisage de désacraliser les édifices les moins fréquentés.

Mais le bourgmestre d’Etterbeek, Vincent De Wolf, assume la direction prise dans ce dossier bloqué depuis des années. "Il y a une demande depuis longtemps de la paroisse de reconstruire. Lorsqu’il fallait choisir entre travailler sur une piscine d’une école, faire des travaux d’intérêt public dans une rue ou reconstruire une église, évidemment, ce n’était pas simple à trancher comme débat. Mais ce débat a disparu. "

En effet, l'obstacle principal, à savoir la question du financement, vient d'être levé. C’est un donateur privé, qui souhaite garder l’anonymat, qui apportera les deux millions d’euros nécessaires à la reconstruction de Sainte-Gertrude.

Une église à taille humaine

Si la commune ne sera pas maître d’œuvre du chantier à venir, elle n’acceptera pas n’importe quoi. "Il faut créer une église à taille humaine, plaide Vincent De Wolf. Une église qui ne dépasse pas la taille des bâtiments existants, qui ne reprenne pas la lumière que les bâtiments ont reçue avec la disparition de l’ancienne église. Cet édifice devra se situer dans le fond de la parcelle, être intégré dans le bâti, avec un bel espace vert créé au profit de l’ensemble des habitants."

Si les procédures urbanistiques se déroulent sans encombre, l'église Sainte-Gertrude retrouvera sa place sur la Place Van Meyel en 2018.

Jérôme Durant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK