Été solidaire: une vingtaine de jeunes ont réalisé une fresque dans le tunnel devant la gare de Namur

Une nouvelle fresque décore à présent le tunnel de la place de la Station, à Namur. Soit juste devant la gare.
3 images
Une nouvelle fresque décore à présent le tunnel de la place de la Station, à Namur. Soit juste devant la gare. - © RTBF

Une nouvelle fresque décore à présent le tunnel de la place de la Station, à Namur. Soit juste devant la gare. Une fresque réalisée cet été par 27 jeunes de 16 à 21 ans venus de cinq maisons de jeunes différentes. Celles des Balances, de Basse-Enhaive, de Plomcot, de Germinal et de Malonne.

Ils ont redonné une deuxième jeunesse à ce lieu dans le cadre de l'opération "été solidaire". Résultat : le lieu a bien changé avec cette immense fresque multicolore nous souhaitant la bienvenue en plusieurs langues.

L'œuvre a donc été réalisée par 27 jeunes, tous très fiers de leur travail. "C'était une belle expérience ! C'était aussi assez ambitieux de mélanger toutes ces maisons de jeunes et les faire bosser sur un projet commun. Mais le résultat est super, je suis très fier (…) Ca n'a pas été facile car nous ne sommes pas grapheurs. On ne connaissait rien aux techniques."

C'est avec la participation de l'artiste Sebastien Kahef que la fresque a pu être réalisée. "D'abord, ce n'est pas MA fresque mais la leur ! Le but du jeu, c'était de leur donner une autonomie artistique. Il a fallu pour cela leur apprendre rapidement les rudiments. Ainsi que le respect du travail et entre eux. Mais malgré tout, le résultat est là !"

Un été qui a pu leur rapporter une nouvelle ouverture d'esprit, selon Gregory Moulaert, animateur à la maison de jeune des Balances. "Le fait qu'ils se sont un peu éveillés au côté artistique c'est déjà une belle réussite. Car ils n'en ont pas tous spécialement l'habitude. Et puis, plus tard, lorsqu'ils passeront devant avec leurs parents et leurs amis, ils pourront être fiers de leur travail !"

Cette peinture ne plaira peut-être pas à tout le monde, mais ces jeunes ont le mérite d'avoir redonné une seconde vie à ce tunnel.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK