Eprave: un an avec sursis pour avoir frappé un arbitre de foot

Les faits s'étaient déroulés à la fin de la rencontre opposant Eprave à Moustier-sur-Sambre. En retournant vers son vestiaire, l'arbitre avait reçu un coup de poing au visage de la part d'un supporter. Lors de l'audience du 18 juin 2014, le prévenu avait contesté être l'auteur du coup. "Je suis parti avant la fin du match", avait-t-il précisé.

Pourtant, deux témoins indépendants l'ont reconnu sans hésitation, tout comme la principale victime. "Vous êtes décrit par beaucoup d'autres personnes comme étant quelqu'un de très désagréable sur le bord d'un terrain de foot. D'ailleurs, durant la partie, vous avez insulté le corps arbitral du début à la fin", avait pour sa part indiqué le président du tribunal.

L'arbitre, par ailleurs juriste à la Fédération belge de football, s'était procuré les antécédents disciplinaires du prévenu. L'homme a notamment déjà porté plusieurs coups à des arbitres ou des adversaires et est radié à vie depuis quelques années du monde du football.

Pour ce coup de poing porté au terme de la rencontre Eprave - Moustier-sur-Sambre, le prévenu a été condamné à un an de prison avec sursis et à une amende de 600 euros.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK