Enquête publique sur l'extension du zoning industriel autour de Liège Airport

LIEGE AIRPORT
LIEGE AIRPORT - © rtbf.be

A Grâce-Hollogne, l'enquête publique concerne une centaine d'hectares au sud de Bierset. La Société Wallonne des Aéroports veut y installer une zone d'activités économiques. La Sowaer possède déjà les deux tiers des terrains. Reste à y exproprier 28 hectares. C'est à partir de 2016 que les premières entreprises liées à l'activités aéroport pourront s'y installer. La Sowaer espère développer à terme 1700 emplois sur les 100 hectares quand ils seront aménagés en zone d'activités économiques.

A Grâce-Hollogne, les expropriations concernent une centaine de parcelles pour un montant global estimé à 6 millions 400.000 euros. Des terrains, des jardins, une ferme, une chapelle, un garage et une douzaine de maisons. Comme l'explique, Maurice Pirotte propriétaire d'une maison dans le quartier de Rouvroy. "Moi je suis né là en 1946 et je suis exproprié. J'ai reçu la lettre comme quoi on était exproprié. Sous quelles conditions ? on n'en sait rien, quand ? on n'en sait rien, nous sommes dans le flou total".

Thibeaut de Villenfagne (responsable des zones économiques pour la Sowaer): "Les expropriations interviendront soit fin de l'année 2014, soit courant 2015. Avec la région wallonne, 14 millions seront ensuite investis pour équiper en éclairage, égouttage et voiries le zoning situé au sud de Bierset.Pour y faire essentiellement des activités de soutien à l'aéroport dédiées à la logistique et au transport de marchandises qui transiteront par l'aéroport mais également des activités de service qui peuvent être liées à ces activités plus industrielles".

Une enquête publique doit aussi débuter en décembre à Flémalle. La Sowaer envisage là aussi aussi une extension autour du zoning industriel des Cahottes sur 50 hectares, dont il en reste 15 à exproprier.

Erik Dagonnier

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK