Engis: fin des recherches systématiques

RTBF
RTBF - © RTBF

Les fouilles ne reprendront pas ce jeudi matin dans les eaux de la Meuse. C'est la fin des recherches systématiques pour retrouver les corps des deux fillettes tombées dans les eaux du fleuve dimanche dernier.

Les longues heures de recherche et l'important dispositif mis en place n'auront pas suffi. Les enquêteurs auront pourtant tout essayé : depuis le début des recherches, les équipes de la protection civile et de la cellule des personnes disparues ont fouillé partout où c'était possible. A partir de ce jeudi, la recherche systématique est terminée. Les parents des deux fillettes ont été prévenus.

Cela signifie que les fouilles auront désormais moins d'ampleur : les moyens déployés sur le terrain seront réduits, mais la vigilance restera de mise. La police invite d'ailleurs la population habitant ou fréquentant les bords de Meuse à lui signaler tout ce qui lui paraîtrait suspect, comme l'explique le commissaire Alain Remue, chef de la cellule personnes disparues : "Tout ce qu'on pouvait faire d'une façon logique et plausible a été fait. A un certain moment, ça devient chercher pour chercher. Dès qu'il y a quelque chose, dans l'heure qui suit, on peut avoir sur place tous les moyens nécessaires, et c'est pour cela aussi qu'on demande à la population de rester vigilante. Ce qu'on veut, c'est retrouver les petites".

La semaine prochaine, la cellule des personnes disparues procédera à une nouvelle évaluation. Elle examinera notamment l'état du courant de la Meuse.

Mercredi, une cérémonie de recueillement s'est déroulée à l'église d'Engis. Plusieurs dizaines de personnes sont venues apporter des fleurs et témoigner leur soutien à la famille des victimes.

 

M. Giot et D. Wathelet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK