Enfin une solution pour la maison Van Gogh de Colfontaine

La maison qu’a occupé Vincent Van Gogh à Colfontaine à la fin du 19ème sera rénovée pour Mons2015.
La maison qu’a occupé Vincent Van Gogh à Colfontaine à la fin du 19ème sera rénovée pour Mons2015. - © Flickr - deflam

La maison, occupée par le peintre à la fin du 19ème siècle, tombe en ruine. La commune veut la remettre en état pour Mons2015. Mons, capitale européenne de la culture, mettra Van Gogh à l'honneur. Mais les propriétaires de la maison refusaient de la vendre. Jusqu’à ce qu’un accord intervienne mercredi.

Solution retenue : les propriétaires vont louer les bâtiments à la commune pendant 27 ans (un bail emphytéotique). Le loyer sera modéré (250 euros). En contrepartie, la commune fera tout ce qu'il faut pour en faire un fleuron de Mons2015, déclare le bourgmestre Luciano D'antonio : ''Nous en ferons un fleuron pour Mons2015 mais aussi pour après. Nous aurons la gestion des deux bâtiments et je pense que l’on pourra continuer, avec le centre culturel, d’y faire des conférences sur Van Gogh. Nous espérons bien sûr qu’il y aura une retombée au niveau de la commune.''

La commune devient donc locataire des lieux mais en aucun cas, dit le bourgmestre, elle n’entamera des travaux. ''La commune n’investira pas dans les travaux. Des mécènes prendront tout en charge. Nous ferons simplement l’entretien, en tant que bailleur, pendant 27 ans.''

Le bourgmestre qui ne désespère pas à présent de trouver une solution pour aménager le charbonnage de Marcasse (où Van Gogh est descendu) et le salon du bébé (un bistrot que fréquentait le peintre, il payait ses consommations en peignant sur les murs). Malheureusement, il ne reste rien de ses peintures de la fin du 19ème siècle.

 

Manu Delporte


Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK