Enfin la reprise des travaux pour l'enjambée, la passerelle namuroise

Les travaux vont reprendre sur la passerelle.
2 images
Les travaux vont reprendre sur la passerelle. - © Tous droits réservés

La passerelle namuroise accumule les retards mais un nouveau sous-traitant a été trouvé par Franki, le maître d'oeuvre. Les modifications à adopter aux soudures pour corriger la géométrie de l'enjambée seront effectuées à partir de fin janvier ou début février. 

L'enjambée namuroise sera accessible avec plus d'un an de retard. Mais au moins, les travaux vont reprendre. Les soucis de géométrie constatés sur la structure et situés au niveau de 6 soudures vont être modifiés à partir de début février en fonction des conditions météo: "Nous avons obtenu l'accord du bureau de certification. D'abord les deux soudures du coté de Namur, puis les quatre autres rive droite, côté Jambes, explique Nicolas Yernaux, porte-parole du SPW. La partie à corriger côté Jambes nécessitera l'installation d’échafaudages et donc de couper temporairement la navigation. Les travaux de soudure devraient durer un mois".

Un nouveau sous-traitant

Plus de temps à perdre, il faudra ensuite effectuer les travaux de peinture mais aussi installer les planchers et rambardes ainsi qu'effectuer les derniers tests sur le comportement de la passerelle. Pour effectuer les modifications et terminer les différentes étapes, Franki compte désormais sur TCCE (Tildonk Construct Company Europe), une entreprise basée à Falisolle en province de Namur: "Franki a décidé de travailler en régie, ils vont facturer TCCE à l'heure ce qui nous permet de croire qu'à priori on est face à un prestataire qui ne va pas se retrouver dans une situation financière compliquée comme on a pu le connaitre avec le sous-traitant espagnol EMESA, qui lui avait travaillé au forfait".

Le projet, fort attendu par les namurois, doit, selon le SPW, constituer un vrai projet économique, touristique mais aussi de mobilité pour la ville de Namur. La solution dégagée lors des négociations entre Franki et le service publique wallon permettra de normalement d'aboutir au cours de l'été.

Archives : Journal télévisé 11/11/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK