En juin, cinq travailleurs d'Hygea ont subi des coupures lors des collectes de déchets

Sur le seul mois de juin 2019, cinq collaborateurs d’Hygea ont été blessés par coupure lors de la collecte, un chiffre qui interpelle l’Intercommunale de gestion environnementale.   

Sur les six dernières années, Hygea a en effet enregistré en moyenne six accidents par an liés à des coupures lors de la collecte.

Devant une telle augmentation en si peu de temps, l’Intercommunale souhaite rappeler quelques principes à adopter lors qu’on se débarrasse d’objets particulièrement coupants ou piquants.

D’abord, les flacons et bouteilles en verre, brisés ou pas, doivent être apportés dans une bulle à verre.

Ensuite, les verres plats, les verres vitrocéramiques (encombrants non-incinérables) et les ampoules électriques (déchets d’équipements électriques et électroniques) doivent être amenés au recyparc. 

Enfin, en ce qui concerne les seringues, celles-ci doivent être placées dans un récipient fermé et hermétique et peuvent ensuite être apportées au recyparc dans l’espace réservé aux déchets spéciaux des ménages.

Tous les déchets susceptibles d’être coupants ou piquants doivent être bien emballés au préalable dans plusieurs couches de papier journal ou autres pour éviter qu’ils ne transpercent les sacs-poubelle.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK