Elke Van den Brandt: "On a 30 semaines pour mettre en place la zone 30 à Bruxelles…"

A Bruxelles, la zone 30 sera bientôt généralisée. A partir du 1er janvier 2021, le 30 km/heure deviendra la règle sur tout le territoire de la Région, à l’exception des grands axes où le 50 km/h sera d’application. La ministre bruxelloise de la Mobilité, des Travaux publics et de la Sécurité routière, Elke Van den Brandt (Groen), était l’invitée de la matinale de Viva Bruxelles.  

Pour la ministre, la zone 30 est une priorité en matière de sécurité routière.  " Si on regarde les statistiques, on voit qu’un piéton percuté par une voiture qui roule à 50 km/h a 80% de chances d’être tué. Mais si la même voiture roule à 30 km/h, il a 80% de chances d’être en vie. Il faut changer ça ! "  Elke Van den Brandt est consciente qu’il y a encore beaucoup de choses à faire d’ici au 1er janvier 2021. " Il faut réaménager les rues, mettre en place des contrôles et sensibiliser les gens. On a 30 semaines pour mettre en route la zone 30. C’est le sens des Etats généraux que je vais mettre en place. On va réunir tous les acteurs concernés pour leur demander quels sont les besoins et faire en sorte que ce soit un succès. "

Identifier les besoins

Un travail va démarrer avec les communes pour voir là où on peut diminuer la vitesse de manière sécurisée et fluidifier le trafic. Face aux besoins sur le terrain, est-ce qu’il ne faudrait pas mettre le paquet sur les infrastructures plutôt que de refaire les énièmes " Etats généraux " ? La ministre bruxelloise de la Mobilité répond : " On avance ! Pour l’instant on est en train de réaménager les points noirs. C’est primordial de mettre tout le monde autour de la table pour identifier les besoins et faire en sorte que ce soit un succès. Avec les communes, avec les zones de police, avec les organisations de terrain pour aller dans le concret et faire en sorte que cela avance. Elke Van Den Brandt insiste : " L’objectif de ces Etats généraux n’est pas de faire de la théorie mais bien du concret! "

Davantage de contrôles

A partir du 1er janvier 2021, le 30 km/heure deviendra la règle sur tout le territoire de la Région, à l'exception de grands axes structurants où le 50 km/h s'appliquera (et même quelques tronçons à 70 km/h). "A Bruxelles, l'automobiliste saura que, sauf avis contraire, il ne pourra dépasser le 30 km/h. C'est l'inverse de ce qui se passe aujourd'hui où le 30 est l'exception".

Cette zone 30 sera davantage contrôlée et les automobilistes qui ne la respecteront pas seront donc aussi davantage sanctionnés. Pour ce faire, de nouveaux radars viendront s'ajouter au parc existant et la capacité de traitement des amendes passera de 200.000 à 350.000 par an.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK