Éghezée : une pétition contre un projet d'antenne GSM au club de football d'Aische-en-Refail

Eghezée : une pétition contre un projet d'antenne GSM au club de football d'Aische-en-Refail
Eghezée : une pétition contre un projet d'antenne GSM au club de football d'Aische-en-Refail - © Pixabay.

Le projet d’installation d’un nouveau pylône de télécommunication provoque des remous dans la commune d’Éghezée. Une enquête publique est en cours et se clôturera le 28 novembre. L'installation de cette antenne relais est prévue sur le site du club de football d’Aische-en-Refail. La demande de permis d’urbanisme a été introduite auprès des autorités communales. 

Le projet introduit consiste au remplacement d’un poteau d’éclairage existant par un pylône métallique de 36 mètres. Il devra notamment supporter des antennes GSM. Il sera utilisé par les sociétés Telenet et Orange.

Une pétition en ligne a été ouverte

Les principales récriminations des deux personnes qui ont lancé cette pétition sur Internet sont le "préjudice esthétique", "la perte de valeur des terrains et habitations du fait de la proximité d’une antenne relais", "l’exposition aux ondes électromagnétiques" et "les nuisances sonores."

Plus de 100 personnes (au moment d’écrire cet article web) ont signé la pétition qui préconise un autre choix d’implantation que celui retenu par Telenet et la Région wallonne. Du côté du club de football d’Aische-en-Refail, "on dénonce le fait de ne pas avoir été mis au courant", explique André Bertrand secrétaire de la Royale Jeunesse Aischoise. "C’est un peu dommage comme procédé".

Philippe Melery est un des voisins des terrains de football. "L’antenne va être installée tout près de ma maison. Je suis inquiet quant aux ondes qui pourraient nuire à la santé de ma famille. Il y a aussi la détérioration du paysage. J’espère que le plus de personnes signeront", nous confie celui qui a mis en ligne avec un autre voisin cette pétition.

"Telenet arrive avec des gros sabots"

La demande de permis a été  faite dans les règles mais un jour les services de Telenet sont arrivés au club de football sans prévenir. "Le minimum aurait été d'avertir les dirigeants de la Royale Jeunesse Aischoise au préalable", explique le bourgmestre Rudy Delhaise. "Ils avaient déjà fait la même chose à Liernu où le projet d'antenne avait été refusé. C'est dommage car maintenant il y a une levée de boucliers. Doublement dommage car il manque d'antennes GSM sur la commune où les réseaux de téléphonie mobile sont mauvais".   

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK