Effort budgétaire : trois libéraux bruxellois proposent de supprimer un échevin par commune

Maison communale de Saint-Gilles
Maison communale de Saint-Gilles - © Belga (illustration)

Des libéraux bruxellois suggèrent de supprimer un échevin dans chacune des 19 communes de Bruxelles et ce, dans le but de faire des économies. L'idée est d'inclure le président du Cpas dans le collège des bourgmestre et échevins et de supprimer l'échevin des affaires sociales.

La proposition d'ordonnance a été déposée par le député Olivier De Clippele, avec ses collègues Vincent de Wolf et Anne-Charlotte d'Ursel. Olivier De Clippele précise qu’il n’est pas question de toucher pour autant à l’autonomie communale :

''L’État fédéral va demander des efforts aux régions et les régions vont probablement demander des efforts aux communes. Il s’agit donc d’une proposition pour réduire le coût de fonctionnement des communes. Je suis assez favorable au maintien des 19 communes à Bruxelles parce que je crois que c’est un facteur de cohésion sociale, mais il faudrait que ces communes fonctionnent à moindre coût. Vu l’ampleur des problèmes budgétaires des communes et des régions, je pense que c’est un pas vers la bonne direction. On peut bien sûr réduire de deux échevins ou avoir d’autres propositions allant dans ce sens mais critiquer en disant que ça ne sert à rien, n’est pas exact. Il s’agit effectivement d’une proposition concrète qui émane de l’opposition. Et c’est en faisant tous des petits pas qu’on commencera par faire des économies parce que finalement, les petits ruisseaux font une rivière et les petites rivières font un fleuve. Il ne faut donc pas hésiter.''

Philippe Carlot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK