Edwin, photographe pour Google

Equipé d'un appareil réflex et d'un pied, Edwin Baes repère les points stratégiques du magasin. Il prend ensuite une série de 12 photos par point de vue, en se déplaçant à 360 degrés, le but étant d'obtenir une image panoramique.

Malgré les apparences, le travail est assez technique. Les images ne peuvent avoir aucun défaut. Il a même dû suivre une formation très pointue pour obtenir l'agrégation Google

Quant au commerçant, il devra débourser entre 300 et 800 euros, suivant la surface à photographier. Mais contrairement à la publicité papier, celle-ci restera en ligne à vie.

Après avoir photographié l'intérieur et l'extérieur du magasin, il effectue alors un travail de montage qu’il met lui-même sur Google.

L'utilisateur peut ainsi directement zoomer dans l'image et s'en aller pour une visite virtuelle du magasin.

Edwin Baes a déjà photographié une quarantaine de commerces dans le Brabant wallon.

 

Anne-Catherine Croufer

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK