Ecolo a présenté sa liste à Habay, et ses priorités

Les candidats Ecolo qui se présenteront lors du scrutin d'octobre à Habay.
Les candidats Ecolo qui se présenteront lors du scrutin d'octobre à Habay. - © DR

Elle sera emmenée par Marc Antoine, animateur socio-culturel à la retraite, et sera poussée par Michel Gillard, docteur en sciences retraité. On y retrouvera aussi la comédienne Françoise Einsweiler ou encore des jeunes candidats.

Ecolo a trois grandes priorités : la transition énergétique, qui passe aussi par la mobilité, mais également la qualité de notre alimentation et l'information de la population.

"Aujourd'hui, on constate que l'information est assurée avec beaucoup de bonne volonté par des "bénévoles", des gens dont ce n'est pas le métier, étaye Michel Gillard. On voudrait donc reprendre contact avec la population et permettre à chacun, qui n'a peut-être pas l'occasion de se déplacer tard en soirée pour assister au conseil communal, de voir (soit en direct, soit en différé) les séances du conseil communal. Ce qui permettrait de mieux comprendre les enjeux."

Ecolo Habay ne souhaite pas que le débat électoral se résume à des "dossiers", comme les éoliennes ou l'implantation du nouvel hôpital de Vivalia à Houdemont, mais y reste tout de même attentif.

Pour les éoliennes : "Maintenant, c'est un processus engagé. Nous n'étions pas là par le passé, nous n'avons pu dès lors intervenir, nous répond Marc Antoine. Ce qui nous semble difficile, c'est de dire aujourd'hui "oui" ou "non" et de ne pas expliciter les choses. Il faut retourner vers la population, rediscuter, trouver des compromis, des compensations… Il faut qu'on réfléchisse ensemble à la question "quelle planète voulons-nous laisser demain à nos enfants ?" A partir de là, que chacun exprime ce qu'il veut faire. Qu'on voit comment les communes se mouillent, mais également les habitants. Car on ne peut pas toujours rejeter la faute vers les autres."

Concernant l'hôpital, ils se posent certaines questions. Notamment l'impact sur la mobilité, les services à la population ou encore l'immobilier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK