Parking gratuit le dimanche: un double discours des autorités bruxelloises?

La Rue Neuve, rtbf.be
La Rue Neuve, rtbf.be - © Tous droits réservés

Dorénavant, le parking sera moins cher le dimanche dans le centre de Bruxelles. Un tarif préférentiel pour tous ceux qui veulent profiter de l'ouverture des magasins le dernier jour de la semaine. Et certains s'en étonnent: Écolo ou le syndicat chrétien évoquent un double discours des autorités bruxelloises.

D'une part, elles affirment promouvoir les alternatives à la voiture, mais d'autre part, elles approuvent l'initiative de ces parkings. Écolo compte interpeller le Collège à ce propos.

Exceptionnellement ce dimanche 24 mai, les Interparkings du centre-ville étaient gratuits mais pour les prochains dimanches, un forfait sera appliqué, explique Roland Cracco (patron d'Interparking) : "Dorénavant, on prévoira un tarif forfaitaire fort avantageux de cinq euros pour des personnes qui se rendront dans le centre de Bruxelles pour faire du shopping le dimanche."

Ce forfait est dénoncé par la CNE (Centrale nationale des employées), le syndicat estime qu'en approuvant cette initiative, la Ville sort complètement de son objectif de décongestionner le centre-ville. Pour Jalil Bourhidane (permanent commerce de la CNE): "D’un côté, on vante Bruxelles comme étant une ville de plus en plus sans voitures alors qu’on sait très bien que la ville est totalement inondée de voitures la semaine ; et à la première occasion, ils proposent des parkings gratuits."

L'initiative de ce tarif préférentiel est certes privée. Cependant, pour l'opposition Écolo, la ville de Bruxelles est inévitablement partenaire. Ce que dénonce Liesbeth Temmerman (Conseillère communale Écolo) : "On est maintenant dans la future zone piétonne. Une campagne qui est en cours, où on voit des affiches pour faire la promotion du shopping le dimanche, on a le logo de la ville en tête de l’affiche et en bas, on a toute une série de sponsors, dont Interparking. Il y a un échange ou une collaboration dont j’ignore la nature exacte entre la Ville et Interparking autour du shopping du dimanche."

Sur le site internet de l'opération, les parkings participant à la promotion sont d'ailleurs clairement indiqués.

A l'opposé, Marion Lemesre (échevine du Commerce de Bruxelles) se félicite de ce partenariat. Elle estime que cela n'engorgera pas les rues parce que les parkings sont souterrains et que le stationnement en surface est de toute façon gratuit le dimanche. Par ailleurs, elle affirme que cela permet à des clients qui habitent en dehors de Bruxelles de faire leur shopping au centre-ville le dimanche.

Geoffroy Fabré

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK