Dons de sang : les animaux aussi en ont besoin

Peut-être avez-vous déjà fait don d’une petite partie de votre sang à l’hôpital ou ailleurs, mais saviez-vous que votre compagnon à quatre pattes pourrait lui aussi rendre service à ses congénères de la même manière que vous ? On le sait moins mais les transfusions sont également parfois nécessaires en médecine vétérinaire. Dans ces cas-là il faut aussi un généreux donneur qui offre un peu de son sang pour sauver un autre animal. Malheureusement pour les vétérinaires, la pratique du don de sang animal est trop peu connue et certains d’entre eux ont lancé un appel sur les réseaux sociaux pour constituer une liste de chiens et de chats qui seraient donneurs potentiels.

Le docteur Olivier Feron, vétérinaire à Viesville, près de Charleroi, est de ceux-là : " on avait besoin de sang de chien ou de chat pour faire des transfusions sanguines sur des animaux qui en ont besoin, soit accidentés, soit anémiques, soit intoxiqués par de la mort-aux-rats. Dans ces cas-là, ce qui sauver l’animal c’est la transfusion sanguine " explique-t-il. Dans le cabinet où le docteur Feron travaille avec six autres médecins vétérinaires, ce type de situation se présente plusieurs fois par mois : " récemment on a eu un chien avec une tumeur de rate, il était très bas au niveau de son hématocrite (Ndlr : le volume de globules rouge dans son sang) et donc avant d’aller en chirurgie il a fallu le transfuser " nous raconte Alessia Apuzzo, l’une des vétérinaires du cabinet de Viesville.

Et comme chez les humains, il existe différents groupes sanguins chez les chiens et le chats : " Il y a beaucoup de groupes sanguins chez les chiens et chez les chats aussi mais on l’avantage chez les animaux qu’ils n’ont pas d’anticorps préformés, du coup on peut se permettre de transfuser n’importe quel sang d’un chien à un autre chien. Mais une fois seulement, après il fera un choc " précise le docteur Feron. Une différence de taille avec la procédure à suivre pour les humains et qui facilite grandement le travail des vétérinaires même si cet avantage n’existe donc plus en cas de seconde transfusion sanguine et que la vigilance reste de mise. Autre différence importante : le temps de conservation du sang. À ce niveau-là les choses sont au contraire beaucoup plus compliquées que pour les humains : " Malheureusement le sang ne se conserve pas longtemps, un mois maximum dans sa pochette " continue le docteur Feron en nous montrant le frigo où il conserve ses précieuses pochette de sang animal. Cette particularité explique le fait qu’il n’existe pas à proprement parler de banque du sang pour les chiens et les chats. Et si le docteur Feron et ses collègues conservent quelques poches de sang dans le frigo prévu spécialement à cet effet, en cas d’urgence il faut souvent décrocher son téléphone : " on a une liste de donneurs ici à la clinique et donc quand il nous faut un don de sang c’est souvent en urgence et il faut alors appeler les donneurs donc on contacte les propriétaires, ils viennent à la clinique, on prélève le sang et directement en fait on le transfuse à l’animal qui en a besoin " nous explique Alessia Apuzzo. " C’est parce qu’on ne peut pas conserver le sang longtemps qu’on a cette liste avec plusieurs propriétaires et comme cela, en fonction de qui est disponible et de qui sait venir le plus rapidement possible on choisit parmi ces gens-là " complète-t-elle.

C’est justement pour avoir une liste de donneurs potentiels la plus longue et la plus complète possible que ces praticiens ont lancé un appel sur les réseaux sociaux. À noter que si votre compagnon poilu est tenté par l’expérience, il existe tout de même certaines conditions pour devenir donneur : être en bonne santé bien sûr, être âgé de moins de huit ans et peser plus de vingt kilos pour un chien, plus de quatre kilos pour un chat. Comme pour les humains, le don de sang est évidemment sans aucun danger pour les généreux donneurs.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK