Donald Trump se rendra-t-il à Bastogne le mois prochain?

La rumeur circule depuis plusieurs jours dans certains médias: Donald Trump pourrait visiter Bastogne le mois prochain. Aujourd'hui, l'information prend forme. Si elle se confirme, elle ne sera officialisée qu'au début du mois de mai. Ce serait alors la première visite d'un président américain dans la ville belge aussi connue aux Etats Unis que Bruxelles.

Plusieurs réunions ont déjà eu lieu, notamment au niveau fédéral, d'autres sont encore programmées localement. La question centrale est de savoir quel sera le programme de Donald Trump pour son premier déplacement hors Etats Unis. Soit strictement limité au Sommet de l'Otan à Bruxelles, soit élargi à une visite bilatérale aux autorités belges, et alors sans doute aussi aux institutions européennes.

Lourdes pertes américaines à Bastogne en 1944

Et en cas de visite officielle, outre des rencontres avec le roi et le premier ministre, le président américain pourrait se rendre sur des sites comme le cimetière américain de Neuville en Condroz ou plus probablement encore Bastogne et son Mardasson, théatre en décembre 1944 de la bataille ayant entraîné le plus grand nombre de pertes américaines de l'Histoire.

Barack Obama aurait dû s'y rendre en 2009 puis en 2014, mais le projet avait été abandonné. Cette fois, les Bastognards espèrent que l'admiration que porte Donald Trump au Général Patton fera la différence, non pas qu'ils soient particulièrement séduits par le nouveau et fort controversé président américain, mais sa venue contribuerait évidemment un peu plus à la notoriété de Bastogne outre-atlantique, avec très pragmatiquement l'espoir de retombées touristiques intéressantes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK