"Dodo-la-Saumure" veut devenir belge, le parquet de Tournai refuse

Dominique Alderweireld a déjà été inquiété par la justice à plusieurs reprises.
Dominique Alderweireld a déjà été inquiété par la justice à plusieurs reprises. - © Belga

Dominique Alderweireld, connu sous le surnom "Dodo-la-Saumure", souhaite obtenir la nationalité belge. Le parquet de Tournai, où il réside depuis 12 ans, lui a déjà signifié une fin de non-recevoir mais l'homme compte introduire un recours, rapportent mercredi Le Soir et La Dernière Heure.

Le parquet avance la "multitude de dossiers" dans lesquels est impliqué M. Alerweireld pour justifier sa décision. Le procureur lui rappelle ainsi qu'il a été placé "à trois reprises au moins sous mandat d'arrêt pour des faits de proxénétisme, traite des êtres humains et organisation criminelle dans des dossiers qui sont toujours en cours d'examen".

M. Alderweireld compte toutefois introduire un recours contre le veto du parquet devant le tribunal de première instance de Tournai. "Je vis en Belgique depuis 12 ans. J'y paie mes impôts et j'y ai mes affaires", explique-t-il. "C'est quand même un peu dingue. J'ai reçu la notification du refus du parquet en même temps que ma convocation à voter aux prochaines élections communales. Faut croire que je ne suis pas encore déchu de tous mes droits dans ce pays."

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK