Dison: nouveau conseil d'entreprise chez Schneider, en pleine restructuration

Schneider Electric est spécialisé dans les équipements pour réseaux électriques de moyenne tension.
Schneider Electric est spécialisé dans les équipements pour réseaux électriques de moyenne tension. - © www.schneider-electric.be

Chez Schneider, à Dison, un nouveau conseil d'entreprise aura lieu ce mardi matin à 9 heures dans le cadre de la loi Renault. Début décembre, la direction a annoncé son intention de licencier 52 travailleurs, sur les 90 qu'elle occupe. Les syndicats jugent cette restructuration d'autant plus inacceptable que l'entreprise ne serait pas en difficulté financière

64% du personnel, 26 ouvriers et 26 employés, sont concernés par ces licenciements collectifs, dans cette entreprise spécialisée dans les équipements pour réseaux électriques de moyenne tension.

Le projet de la direction, c'est de recentrer ses activités sur son siège d'Uccle et de ne conserver à Dison que les services d'étude et d'après-vente, et une trentaine d'emplois. 

Ce mardi, les syndicats attendent de la direction qu'elle les informe sur la situation financière du groupe et sur la viabilité du site. Les représentants du personnel rappellent que la multinationale française Schneider Electric, auquel appartient l'entreprise, réalise de confortables bénéfices, et ils espèrent donc réduire les pertes d'emplois. Dans les années 60 et 70, l'ex-EIB, fleuron de l'industrie verviétoise, employait encore 600 travailleurs.   

Marc Hildesheim

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK