Dison: le complexe Comedis a été inauguré mardi

Le site de l’ancienne laiterie Interlac a été transformé en complexe culturel et économique.
Le site de l’ancienne laiterie Interlac a été transformé en complexe culturel et économique. - © Studio ADR

16 millions d'euros pour transformer un chancre industriel en complexe culturel et économique, c'est le pari que s'était lancé la commune de Dison. Pari réussi : le complexe Comedis a été inauguré mardi sur le site de l'ancienne laiterie Interlac.

En 2001, lorsque le groupe Interlac annonce la fermeture du site de Dison, c'est la désolation. L'ancienne laiterie artisanale "Blanche Neige", devenue groupe français, laisse des travailleurs sur le carreau et un chancre  de 4000 m² au cœur de la commune.

Dison et ses partenaires transforment petit à petit le site en complexe de moyennes surfaces commerciales  et en pôle culturel et audiovisuel. Salle de spectacle, de séminaires, ateliers créatifs, les studios et bureaux de la télévision locale Télévesdre et, bientôt, le siège du magazine Télépro  permettront d'importantes synergies.

"Nous avons considéré qu’il était essentiel de développer également une activité culturelle et de média/communication, déclare Jean-Michel Delaval (échevin des Finances et de la Rénovation urbaine). C’est une manière de faire connaître les commerces présents sur le site, ainsi que les entreprises privées (…) On aura des collaborations importantes aussi. Exemple : on a organisé la conférence de presse des Francofolies 2013. Systématiquement, la brasserie-restaurant y joue un rôle important. Le centre culture, quant à lui, offre son support pour organiser ce type d’événement."

L'ensemble de la rénovation du site aura couté 16 millions, dont 9 millions sur fonds propres de la commune.

Françoise Dubois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK