Dinant: le stationnement est à nouveau contrôlé

Pendant plusieurs mois, plus personne ne vérifiait si les automobilistes s’acquittaient bien de la redevance parking.
Pendant plusieurs mois, plus personne ne vérifiait si les automobilistes s’acquittaient bien de la redevance parking. - © Flickr

Cela fait plusieurs mois que plus personne ne vérifiait si les automobilistes s'acquittaient bien de la redevance parking. En cause : un problème administratif lors de l'attribution du marché.

Aujourd'hui, cela change. Il faut à nouveau passer par l'horodateur.

Une société privée a été désignée pour vérifier si un ticket se trouve bien derrière le pare-brise. Ces agents arpenteront les rues dès ce mercredi matin.

Une bonne nouvelle pour les finances communales mais pas uniquement. "Malgré l’absence de contrôle, les rentrées financières étaient quand même bonnes. Elles vont être un peu meilleures. Mais ce n’est pas vraiment pour ça que nous le faisons, commente l’échevin des Finances, Victor Floymont. Certains commerçants nous ont dit qu’ils avaient plus souffert de l’absence de contrôle du stationnement que des travaux, parce que les voitures-ventouses étaient revenus au centre-ville. Conséquence : pas de place pour se garer. Les visiteurs en ont eu marre et ils ont changé leurs habitudes. Certains ont même dit : vivement qu’on refasse des contrôles."

Dans les faits, c’est une bonne nouvelle pour les finances communales, mais est-ce aussi une bonne nouvelle pour plus de rotations dans le stationnement du centre-ville ? "Oui, je le pense. C’est même plus important pour le commerce que pour les finances communales parce que le roulement va se refaire dans la ville et, honnêtement, c’est l’objectif principal."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK