Dinant : 2 ans avec sursis probatoire pour tentative d'assassinat

Les faits se sont produits devant cet établissement du centre-ville de Dinant.
Les faits se sont produits devant cet établissement du centre-ville de Dinant. - © Google Mpas

Le tribunal correctionnel de Dinant a condamné mardi matin un individu à deux ans d'emprisonnement avec sursis probatoire pour tentative d'assassinat devant un bar le 13 janvier 2012 à Dinant. Le second prévenu, poursuivi pour port illégal d'arme, bénéficie de la mesure d'absorption avec la peine de deux ans et six mois d'emprisonnement prononcée le 14 octobre 2013.

Après une altercation à l'intérieur du bar "Le Garage", le premier prévenu, assis sur le siège passager d'une voiture, a ouvert le feu vers 4h00 du matin en direction d'un homme devant la porte de l'établissement, tandis que son complice était au volant. La balle a frôlé la tête de la victime.

"On avait bien bu et on s'est disputé avec quelqu'un à cause d'une bouteille de vodka. Mais cette personne voulait envenimer la chose. On a préféré partir", avait expliqué le principal prévenu le 9 septembre dernier.

Les deux individus sont ensuite revenus armés d'une carabine et d'un pistolet d'alarme. "On avait reçu un message d'un ami que nous devions aller chercher et qui avait, lui aussi, eu des soucis. Nous avons emporté les armes pour les montrer et faire peur si nous nous faisions attaquer, pas dans le but de nous en servir", avait-il ajouté.

Le ministère public avait requis cinq ans avec sursis à l'encontre du premier et un an ferme pour le second. "Selon l'expert et plusieurs témoins, le coup de feu a été tiré à hauteur d'homme et le tireur a sorti une partie du corps par la fenêtre et a visé pour tirer."

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK