Devenir "Citoyen Bienveillant" pour participer à la lutte contre le sans-abrisme

Pour l'aider dans son travail quotidien, l'asbl Infirmiers de Rue, qui vient en aide aux sans-abris à Bruxelles, recrute des "Citoyens Bienveillants". L'idée est que chacun puisse devenir les yeux de l'association sur le terrain.

Ne plus détourner le regard sur les réalités extrêmes que vivent les sans-abris mais au contraire y prêter attention de manière quotidienne dans une zone géographique déterminée. Tel est la mission du "Citoyen Bienveillant" imaginée par les infirmiers de rue. " Son rôle, c’est de pouvoir signaler à l’association toute personne qui vit en rue et aussi pouvoir nous parler de son évolution " précise Adrienne Vanvyve, coordinatrice du projet.

Cela permettra à l'association de mieux coordonner ses équipes sur le terrain et de faciliter le suivi des personnes. Ou éventuellement de transmettre les informations d'un signalement à un autre service du secteur de l'aide aux sans-abris. " L’idée, c’est d’essayer d’avoir une vision globale du public sans-abri à Bruxelles. Parce qu’ici chez Infirmiers de Rue on est une vingtaine dans l’équipe. Et on ne peut pas être partout en même temps. Avec ces bénévoles qui seront formés, on pourra couvrir des zones dans lesquelles on va moins ".

Pour les infirmiers de rue, l'idéal serait qu'un jour il y ait un " Citoyen Bienveillant " par sans-abris. Un défi immense quand on sait qu'il y a plus de 700 personnes vivent dans la rue à Bruxelles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK