Deux suspects inculpés à la suite de la fusillade lundi à Saint-Josse-ten-Noode

Deux suspects ont été inculpés dans le cadre de la fusillade survenue lundi soir dans le quartier nord la capitale et qui a fait un blessé. L’un a été inculpé pour tentative de meurtre, tandis que l’autre l’est pour coups et blessures volontaires avec incapacité de travail et de port d’arme soumise à autorisation, sans permission, a spécifié jeudi le parquet de Bruxelles.

À la suite des faits, la police avait arrêté cinq suspects. Celui soupçonné d’être l’auteur du vol à l’aide de violences ou de menaces ayant déclenché les hostilités a été relaxé après son audition par les services de police.

Un juge d’instruction avait alors été saisi pour quatre individus soupçonnés d’être les auteurs des faits. Les deux suspects inculpés ont été libérés sous conditions. Les deux autres personnes ont quant à elles été relaxées sans faire l’objet d’une inculpation. L’enquête se poursuit.

Rappel des faits

Une bagarre a éclaté lundi vers 19h00 rue d’Aerschot à Saint-Josse-Ten-Noode. L’élément déclencheur des hostilités serait un vol commis à l’aide de violences ou de menaces. Au cours de la bagarre, deux coups de feu ont été tirés, dont un en l’air. La seconde balle a touché un passant, a priori étranger au conflit. Celui-ci a reçu le projectile au niveau du postérieur. La victime a été emmenée à l’hôpital dans un état de santé rassurant. La bagarre s’est ensuite poursuivie dans le tunnel de la rue de Quatrecht. La police est intervenue et a procédé à cinq privations de liberté.

L’arme à feu utilisée a été saisie, de même que les images des caméras de surveillance de la zone où les faits ont eu lieu.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK