Deux obus de la Deuxième Guerre mondiale découverts dans une maison à Frameries

Le Bureau Central des Armes de la Zone de police boraine est intervenu ce jeudi après-midi à Frameries après la découverte de deux obus dans une maison. Le SEDEE a pris les engins en charge, a indiqué la Zone de Police boraine.

Des engins en état de fonctionnement

Un homme, qui faisait du rangement dans la maison de sa défunte belle-mère, a découvert ce jeudi après-midi deux obus antichar de 25 millimètres et d’une longueur de 23 centimètres. Les deux engins, probablement français, dataient de la Deuxième Guerre mondiale et étaient encore en état de fonctionnement.

Un policier borain, expert en armes, a pris les précautions nécessaires pour déplacer les engins explosifs et les stocker en lieu sûr. Le Service d’Enlèvement et de Destruction d’Engins Explosifs (SEDEE) a ensuite pris en charge les deux obus.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK