Deux citoyens pris par erreur pour des terroristes par la police d'Anvers

Deux citoyens pris par erreur pour des terroristes par la police d'Anvers
Deux citoyens pris par erreur pour des terroristes par la police d'Anvers - © Belga

La police d'Anvers a, lors d'un grand exercice de contreterrorisme organisé au Sportpaleis, commis une gaffe. Deux citoyens qui circulaient avec leur voiture dans les environs ont été considérés comme des "terroristes". Ils ont été arrêtés sous la menace d'armes, tirés hors de leur véhicule et menottés, rapporte jeudi la Gazet van Antwerpen.

La police d'Anvers regrette cette erreur. "Cela n'aurait jamais dû arriver", admet un porte-parole. Le parquet et le service d'inspection interne enquêtent sur l'incident.

La police a indiqué sur Twitter qu'elle présenterait officiellement ses excuses aux deux victimes, des collègues.

L'un d'eux a raconté sa mésaventure sur Facebook. D'origine étrangère, il a dénoncé l'inégalité de traitement par la police. Il a également déposé plainte. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK