Deux ans de travaux dès mi-2020 sur la N25 à Corroy-le-Grand, entre le E411 et la N4

Les travaux viseront à améliorer la fluidité du trafic, en créant notamment une nouvelle connexion directe, via un tunnel, entre la bretelles de l'autoroute venant de Bruxelles et la N25.
5 images
Les travaux viseront à améliorer la fluidité du trafic, en créant notamment une nouvelle connexion directe, via un tunnel, entre la bretelles de l'autoroute venant de Bruxelles et la N25. - © Sofico

La demande de permis pour l'aménagement de la sortie 9 Corroy-le-Grand, sur la E411, vient d'être déposée auprès de la Région wallonne, indique mercredi la Sofico. L'objectif est de démarrer ce chantier, qui devrait durer environ deux ans, au second semestre 2020.

Ce projet de réaménagement veut améliorer la fluidité du trafic dans cette zone, en créant notamment une nouvelle connexion directe, via un tunnel, entre la bretelles de l'autoroute venant de Bruxelles et la N25.

Le chantier prévoit aussi de remplacer l'actuel rond-point de Corroy-le-Grand par un carrefour "en diamant" équipé de feux et d'un tunnel sous la N4, pour permettre un croisement et "une meilleure intégration des différents flux". La Sofico désire aussi réaménager l'échangeur autoroutier, remettre en état le pont au-dessus de la E-411, Sécuriser les liaisons cyclables et aménager un parking de covoiturage.

Le coût des travaux est estimé à 11 millions d'euros HTVA.

Ci-dessous, les schémas détaillés des différentes phases du projet :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK