Deux ans de prison avec sursis en appel pour une double overdose mortelle

Illustration
Illustration - © Google Street View

En avril 2008, à Strée près de Beaumont, le frère de Johnny D. et un autre adolescent étaient décédés d'une overdose de méthadone. Johnny D. a été condamné ce jeudi par la cour d'appel de Mons à deux ans de prison avec sursis pour homicides volontaires par défaut de prévoyance et de précaution.

Le 23 avril 2008, à son réveil, Johnny D. découvrait son frère Jonathan, âgé de 15 ans, gisant avec de l'écume aux lèvres dans leur maison de Strée. Arrivés rapidement sur place, les secours n'ont pu sauver l'adolescent ni son ami, Mathieu, 16 ans, en vacances chez les frères.

L'autopsie a révélé une double overdose de méthadone, substance que Johnny consommait pour soigner son héroïnomanie. A l'audience, le prévenu avait déclaré que les deux adolescents avaient chapardé ses gélules, cachées derrière la télévision pendant qu'il dormait.

En première instance, le tribunal correctionnel de Charleroi avait estimé que Jonathan savait où son frère aîné dissimulait sa méthadone, ce qui établissait le défaut de prévoyance. Le prévenu avait écopé de deux ans de prison avec sursis. Une décision confirmée ce jeudi par la cour d'appel de Mons.

Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK