Deux ans avec sursis pour quatre cambriolages commis à Couvin et Philippeville

Le palais de justice dinantais.
Le palais de justice dinantais. - © Belga

Trois individus ont été condamnés, mardi par le tribunal correctionnel de Dinant, à des peines de deux ans de prison avec sursis pour avoir commis quatre cambriolages dans des habitations de Couvin et Philippeville les 21 et 22 juin 2016.

Ils ont pu être interpellés par les forces de police de la zone des 3 Vallées grâce au système d'alarme de la dernière habitation qu'ils avaient cambriolée.

"La société a prévenu la zone de police des 3 Vallées. Les auteurs ont pu être photographiés de manière très nette grâce à ce système d'alarme. Un voisin a par ailleurs permis l'identification de la voiture", avait commenté le parquet de Namur.

Le butin du dernier vol se trouvait dans leur véhicule. Dans les autres habitations, ils avaient dérobé plusieurs téléviseurs, appareils photos et ordinateurs portables. Mais aussi une série de bijoux, les clés de deux véhicules, une somme de 3700 euros, des parfums, de la crème solaire, une tour haut parleur, une tablette, un gsm et encore d'autres objets de valeur.

Les trois hommes choisissaient des habitations 4 façades assez isolées et s'assuraient préalablement qu'elles étaient vides en frappant à la porte. Les méfaits étaient quant à eux commis à l'aide d'une voiture signalée volée en France qu'ils avaient achetée le jour du premier cambriolage pour 300 euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK