Deux abattoirs mobilisés à Charleroi pour la fête du sacrifice ce week-end

Comme chaque année, Ryad a effectué toutes les démarches à l'occasion de la fête du sacrifice. Samedi, c'est à l'abattoir De Cock à Lodelinsart que lui et sa famille procèderont à l'abattage rituel. Pour ce faire, l’homme a dû s’adresser à la police administrative pour déclarer l'abattage avant de s’inscrire et de payer directement à l'abattoir. Des documents seront aussi à présenter le jour même.

Mais la procédure est à présent bien connue et, pour la plupart des demandeurs, acceptée.

La fin des inscriptions est prévue pour ce jeudi à midi.

Nouveauté cette année : un autre abattoir, situé à Ransart, sera aussi réquisitionné par la ville de Charleroi pour y effectuer une septantaine de sacrifices.

Cédric Loriaux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK