Des travaux en cascade sur l’E40 entre Hélécine et Remicourt

Sur l’autoroute E40, le tronçon Hélécine-Remicourt va connaître pendant plusieurs mois des travaux successifs. Cela débute par le désamiantage du pont d’Hélécine qui a commencé fin février. "Nos équipes vont retirer de la peinture qui contient de l’amiante sur les structures de l’ouvrage", décrit la porte-parole de la Sofico Héloïse Winandy.

Ce désamiantage va demander aux ouvriers sur place de poser un caisson étanche autour de la structure du pont et de le déplacer petit à petit. L’amiante va donc être emprisonné à l’intérieur du caisson étanche.

Cinq autres ponts sont concernés par le même processus, explique la porte-parole de la Sofico : "évidemment, ces désamiantages ne vont pas être réalisés en même temps. Ils vont se faire successivement. Les trois premiers ponts cette année, les trois suivant l’an prochain. Cette année, ce sont les ponts d’Hélécine, d’Orp-Jauche et de Lincent qui sont concernés". En 2022, ce sera au tour des ponts de Berloz, de Rosoux-Crenwick et de Remicourt.

"Dans le cadre de ces travaux, il n’y a aucun impact sur la circulation au-dessus des ponts concernés", explique Héloïse Winandy. En dessous, par contre, seules deux bandes de circulation vont être maintenues, dans les deux sens de circulation. La vitesse sera, elle, réduite à 70 km/h à l’approche du chantier. Un LIDAR sera régulièrement présent pour inciter les automobilistes à lever le pied et contrôler la vitesse des usagers.

Ces travaux de désamiantage sont effectués en vue de la future réhabilitation des six ponts, et donc de travaux supplémentaires. Patience donc aux automobilistes qui empruntent le tronçon Hélécine-Remicourt.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK