Des transactions financières proposées aux prévenus du procès "Carolo-bis"

Claude Despiegeleer était à nouveau absent lors de l'audience du procès de la Carolo bis
Claude Despiegeleer était à nouveau absent lors de l'audience du procès de la Carolo bis - © Belga - Virginie Lefour

Le tribunal correctionnel de Charleroi a, une fois de plus, remis l'examen du dossier "Carolo-bis" au 18 mars. D'ici là, l'ensemble des prévenus auront reçu une proposition de transaction financière de la part du parquet.

Au cours l’audience du tribunal correctionnel de ce lundi, le médecin légiste a en effet constaté que Claude Despiegeleer, principal prévenu dans cette affaire, était toujours souffrant et incapable de défendre ses droits puisqu’il n'a plus d'avocat.

Lors de cette même séance, le premier substitut Nabil Sanhaji a déclaré qu'il enverrait des propositions de transaction financière, non plus à une partie des prévenus, mais à l'ensemble des personnes concernées par ce dossier.

L'action publique ne sera toutefois éteinte que lorsqu'un accord sera trouvé entre le parquet, les différents prévenus et la partie civile soit la Ville de Charleroi.

Daniel Barbieux avec Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK