Des sapins abattus à Gedinne pour former une micro-forêt à Oostduinkerke

Les arbres ont été débardés par des chevaux de trait qui ont ensuite symboliquement effectué les premiers mètres en direction d'Oostduinkerke en tirant les sapins placés sur des charrettes.
Les arbres ont été débardés par des chevaux de trait qui ont ensuite symboliquement effectué les premiers mètres en direction d'Oostduinkerke en tirant les sapins placés sur des charrettes. - © RTBF

Vendredi matin à Rienne (Gedinne), les premiers sapins destinés à former une micro-forêt sur la plage d'Oostduinkerke (Flandre occidentale) ont été abattus. Au total, 210 sapins provenant des communes namuroises de Bièvre, Gedinne et Vresse-sur-Semois entoureront un village de quatre chalets en bois pour les fêtes de fin d'année.

Un grand sapin haut de 17m et dix autres d'une hauteur de 5m chacun ont été abattus. Ils ont été débardés par des chevaux de trait qui ont ensuite symboliquement effectué les premiers mètres en direction d'Oostduinkerke en tirant les sapins placés sur des charrettes. "Le grand sapin sera le phare de cette micro forêt. Les chevaux de trait, connu pour le débardage à Namur et la pêche à la crevette en Flandre, faisaient le lien entre les deux provinces", a indiqué Christine Morval, chargée de projet à la Province de Namur.

Ce projet est né à la suite du jumelage scellé entre les deux provinces en mars dernier. "Il portait sur des échanges ciblant l'économie, le tourisme, la culture et la gastronomie. Les quatre chalets seront ouverts du 26 décembre au 4 janvier avec toutefois un interruption le jour de l'an. On pourra y trouver des produits locaux comme du miel, de la bière, de la viande de bison, et des produits locaux flamands", a conclu Christine Morval.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK