Des projets bruxellois financés par l'Europe

Pour beaucoup de personnes, l'Europe se résume à un repère de technocrates. Pourtant, elle a mis en place des projets très concrets grâces aux fameux fonds structurels. 

C'est le cas de ce CTA bruxellois, un Centre de Technologie Avancées. On y apprend le métier d'aide-soignante et de puéricultrice. Cette formation est possible grâce aux 500.000 euros injectés dans le projet par l'Europe et la région bruxelloise.

"Améliorer les infrastructures de proximité"

A Molenbeek aussi, l'hôtel Belvue est toujours debout grâce à la contribution de l'Europe. Mais ce n'est pas un établissement hôtelier classique puisqu'il sert également à la formation des stagiaires en hôtellerie. Des locaux d'enseignement ont été aménagés dans l'ancienne malterie. 

Autre investissement encore, dans la piscine de la VUB. Elle vient tout juste de réouvrir ses portes après de longs travaux. Le sol de l'un des bassins est amovible, ce qui permet d'investir dans la durabilité et l'écologie: "En fin de soirée, on met le sol à zéro. Comme ça pendant la nuit, quand il n'y a pas de nageurs dans le bassin, on garde la chaleur de l'eau dans le bassin. On ne va pas la perdre", précise le responsable de la piscine. 

L'Europe a en fait décidé de concentrer ses efforts sur la zone du Canal: "On a créé 1300 emplois sur les six dernières années. Sur 32 projets, plus de 25 étaient des projets d'infrastructure. On a fait en sorte d'améliorer les infrastructures de proximité", explique Genevière Planchard, de la cellule Feder de la région de Bruxelles-Capitale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK