Des poissons nagent à nouveau dans la Senne

La station d'épuration des eaux de Bruxelles-Nord à l'arrêt, la Senne était devenue un égout géant. Les seuls poissons qui pouvaient y être observés à la suite de l'incident étaient tous morts. Aujourd'hui, quelques semaines après la reprise des activités de la station le 19 décembre, la rivière est dans un meilleur état.

Les spécialistes de l'Institut de Recherche sur la Nature et les Forêts (INBO) ont placé mardi des nasses en quatre endroits de la Senne (Vilvorde, Weerde, Leest et Heffen). Mercredi, soit 24 heures plus tard, ils ont étudié leurs prises. Le bilan est positif. Les chercheurs ont pu observer treize exemplaires de sept espèces.

Lors des dernières mesures, effectuées le 22 décembre, seuls huit exemplaires de poissons avaient été observés. Une autre indication positive est que de nombreux oiseaux aquatiques reviennent à la Senne. Durant la pollution, ils avaient tous disparus, exception faite de mouettes.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK