Des personnes atteintes d'Alzheimer montent sur scène à Charleroi

Le pari est osé, mais c’est à chaque fois une réussite. Pour la quatrième année consécutive, des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer se produisent sur la scène de la Maison pour associations de Marchienne-au-Pont. Le projet est initié par le Centre d’action laïque et le CPAS de Charleroi.

Il y a Annette, Nicolas, Suzanne et les autres. Tous sont atteints d’Alzheimer. Ils ont un autre point commun : ne pas laisser la maladie les empêcher de se lancer des défis, comme se produire sur scène devant un public. Une approche plus légère et positive de la maladie soutenue par le Centre d’Action Laïque et le CPAS de Charleroi.

Sortir des maisons de repos

Les acteurs sont tous résidents de maisons de repos carolos. "Le but de l’exercice est de sortir du cadre de vie habituel et de renforcer les liens entre les encadrants et les résidents. Le second objectif pour les acteurs est de monter à leurs proches ce dont ils sont encore capables de faire" explique David Paul, animateur chargé de projets au Centre d’action laïque.

Les résidents se sont entrainés toute l’année avec leurs encadrants pour réaliser le spectacle. Sur scène pas question de réciter un texte par cœur. Les acteurs improvisent. Pour la plupart d’entre eux, c’est leur première expérience de la scène. "Ils ont un naturel et une réplique à couper le souffle. Cela m’impressionnera toujours" dit David Paul en souriant.

Gravé dans la mémoire

Cette initiative originale stimule les patients, elle permet d’accroître leur bien-être. "D’un point de vue subjectif, on voit au sourire des personnes que c’est un moment important. Un moment de vie à retenir qui est probablement gravé dans leur mémoire. C’est très positif" explique Sabine Henry, la présidente de la ligue Alzheimer.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK