Assaut terminé dans la rue des Quatre-Vents à Molenbeek: Salah Abdeslam arrêté (vidéos)

Un assaut a été donné rue des Quatre-Vents à Molenbeek
Un assaut a été donné rue des Quatre-Vents à Molenbeek - © Tous droits réservés

Les opérations dans la rue des Quatre-Vents à Molenbeek se sont terminées vendredi soir. Cinq suspects ont été arrêtés, dont Salah Abdeslam et un certain Amine Choukri, dont les empreintes digitales avaient aussi été relevées dans l'habitation d'Auvelais utilisée pendant les préparatifs des attentats. Les trois autres personnes arrêtées sont des membres de la famille qui hébergeait Salah Abdeslam.

Mohamed Abrini, également recherché dans le cadre des attentats de Paris du 13 novembre 2015 ne fait pas partie des personnes arrêtées.

Une après-midi tendue

Jusqu'à 20h30 vendredi soir, l'appartement du numéro 79 est resté assiégé par les forces de l'ordre. Plusieurs grosses déflagrations ont encore pu être entendues vers 18h40 et 19h10 ce vendredi soir. 

Le locataire de l'appartement dans lequel se trouvait Salah Abdeslam a été arrêté par la police, ainsi que deux membres de sa famille. 

Abdeslam arrêté

L'assaut a été donné au 79, rue des Quatre-Vents à Molenbeek à 16h47. Salah Abdeslam a été blessé à la jambe et a été arrêté puis emmené à 18h15 vers un hôpital de la région bruxelloise pour y être soigné. Le parquet fédéral a confirmé son arrestation. 

Un autre individu recherché a été blessé lors de l'intervention. Il porte le (faux) nom d'Amine Choukri.

Une vidéo de l'arrestation

Une vidéo nous est parvenue. Elle montre l'intervention et l'arrestation d'un des deux suspects appréhendés. Nous ne savons pas s'il s'agit de Salah Abdeslam ou d'Amine Choukri.

Un bâtiment communal

L'adresse était surveillée depuis deux jours, selon une source de la police d'élite. Il s'agit d'un quartier qui avait déjà été l'objet de nombreuses perquisitions.

Selon nos informations, le bâtiment dans lequel Salah Abdeslam était retranché appartient à la commune de Molenbeek-Saint-Jean. A aucun moment, la commune via son échevin des Propriétés communales n'a été informée de la présence du terroriste dans cette maison de rapport jusqu'à l'opération policière de ce vendredi. Le bien compte trois appartements. Celui où a été arrêté Salah Abdeslam était loué par un locataire isolé depuis 2009 soit lors de l'ancienne législature. Cet individu a été arrêté.

Les empreintes de Salah Abdeslam à Forest

Quatre perquisitions simultanées ont lieu pour le moment dans la région bruxelloise. L'une a lieu rue des Quatre-Vents et l'une rue de la Savonnerie, à Molenbeek.

Pour rappel, le parquet fédéral a déclaré que des empreintes digitales de Salah Abdeslam ont été retrouvées dans l'appartement de la rue du Dries à Forest, perquisitionné mardi. Salah Abdeslam serait l'un des deux individus qui ont pris la fuite lors de la fusillade.

Mohamed Belkaïd, tué mardi par un tireur d'élite dans l'appartement, était son complice et était recherché depuis les attentats de novembre sous le nom de Samir Bouzid.

Le plan d'urgence levé à Molenbeek vers 22h

Le plan d'urgence mis en place à Molenbeek à partir de vendredi après-midi a été levé, indique la commune de Molenbeek-Saint-Jean dans un communiqué. L'opération menée par la police fédérale menée vendredi dans le quartier de la rue des Quatre-Vents s'est terminée vers 20h45.

Ce plan d'urgence communal avait été activé par la bourgmestre Françoise Schepmans afin d'accueillir dans le bâtiment AJJA les habitants ne pouvant pas intégrer leurs habitations. Le call center qui avait été instauré est également fermé. Tous les habitants du périmètre de sécurité peuvent regagner leur domicile, à l'exception des résidents de l'immeuble situé 79 rue des Quatre-Vents. Ceux-ci seront relogés par la commune dès cette nuit.

Par ailleurs, tous les enfants des écoles communales "Ecole 1" et "School 1", situées dans le périmètre de sécurité, ont quitté leur établissement depuis 18h00. Dès 07h30 lundi matin, une aide de soutien psychologique sera mise à la disposition de la communauté scolaire (enfants, parents, enseignants, équipes de l'école...), indique encore la commune.

Revivez le fil des événements:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK